II. Conditions d’accès aux études pour les étudiants étrangers (étudiants Erasmus et autres)

(1)   Conditions générales

Les conditions générales sont régies par le programme Erasmus. Pour tout renseignement, le centre des relations internationales de l'université (International Center) se tient à la disposition de tous les étudiants étrangers:

https://moveon.uv.uni-kiel.de/move/moveonline/incoming/welcome.php

(2)   Connaissances linguistiques

Pour suivre les cours en philologie romane, de bonnes connaissances de base de la langue romane concernée ainsi que des connaissances de l’allemand niveau B1 sont nécessaires.

Les conditions spécifiques des différentes disciplines ont été définies en tenant compte du Cadre européen commun de référence (CECR):

http://www.coe.int/t/dg4/linguistic/cadre1_fr.asp

Unité d’enseignement

Niveau de connaissances linguistiques recommandé pour les cours de langue du cycle de licence (Bachelor)

 

Français

Espagnol

Italien

Portugais

Cours de base (module SPR1)

B1

A2

Pas de conditions

Pas de conditions

Cours moyen (module SPR2)

B2

B1

A1

A1

Examen de licence (module QU3)

B2

B2

A2

A2

 

Unité d’enseignement

Niveau de connaissances linguistiques recommandé pour les cours de langue du cycle de Master

 

Français

Espagnol

Italien

Portugais

Cours avancé (module SPR4)

C1

B2

B1

B1

Examen de master (module QU5)

C1-C2

C1

B2

B2

UE langue secondaire

Niveau recommandé pour toutes les langues romanes

Cours de base

Pas de conditions

Cours avancé

A1

 

En dehors des connaissances linguistiques requises pour leur discipline, les étudiants doivent être en mesure de lire des publications scientifiques en anglais et de s’exprimer correctement en allemand.

III. Inscription administrative et pédagogique

(1)   Inscription à la CAU

L’inscription des étudiants étrangers se fait par le biais du Centre des relations internationales (International Center) :

http://www.international.uni-kiel.de/de/studium-international-in-kiel

Afin de pouvoir contacter rapidement les étudiants en cas de besoin (p.ex. si un examen est reporté ou si des documents importants font défaut), il est important que le Centre des relations internationales dispose toujours des coordonnées personnelles actuelles des étudiants et que ces derniers consultent régulièrement leur adresse e-mail universitaire appelée "Stu".

(2)   Participation aux unités d’enseignement du Romanisches Seminar

Le Romanisches Seminar est connecté au système de gestion de données électroniques pour l’enseignement, les études et la recherche (LSF) de l’université. Tous les étudiants doivent impérativement s’inscrire à l'avance aux UE auxquelles ils veulent participer pendant le semestre.

Inscription ici (LSF Button)

Il est possible qu’une mise en garde indiquant un problème de sécurité apparaisse sur l’écran. Vous pouvez accepter le certificat de la page sans crainte.

Les délais d’inscription sont toujours affichés sur la page d’accueil du site Internet.

(3)   Utilisation des plate-formes CLAROLINE et OLAT

Des informations, documents, devoirs et tests pour de nombreux cours sont mis à disposition en ligne sur des plates-formes d’apprentissage.

o La plate-forme CLAROLINE est utilisée uniquement par le Romanisches Seminar: http://www.uni-kiel.de/rom/lms/. Pour avoir accès à cette plate-forme, il faut s’y inscrire.

o La plate-forme OLAT s’impose de plus en plus comme plate-forme centrale d’apprentissage de l’université CAU de Kiel: https://lms.uni-kiel.de/lms/dmz/. Les étudiants peuvent y accéder par l’intermédiaire de leur identifiant "stu" et du mot de passe correspondant (voir site web Studierende ans Netz: https://www.uni-kiel.de/studinet/.

(4)   Les bibliothèques

Au rez-de-chaussée du bâtiment 10 de la Leibnizstraße se trouve la Bibliothèque du Romanisches Seminar. Il s’agit d’une bibliothèque de consultation sur place. La carte de lecteur donnant accès à la bibliothèque se trouve dans le "léporello" que le secrétariat des études (Studierendensekretariat) envoie par courrier avant le début du semestre à chaque étudiant officiellement inscrit.

Par ailleurs, la Bibliothèque universitaire (UB), située au n° 9 de la Leibnizstraße, se tient également à la disposition des étudiants munis d'une carte d'utilisateur (demande à faire auprès de L'UB) que ce soit pour l’emprunt de livres sur place ou le prêt entre bibliothèques.

Pour les nouveaux étudiants la participation aux visites guidées des deux bibliothèques est indispensable. Les dates de ces visites sont affichées à l’entrée des bibliothèques. Dans le cadre des tutorats proposés aux étudiants, des visites ciblées sur les différentes disciplines sont également prévues.

IV. Unités d’enseignement

Le Romanisches Seminar s'efforce de proposer un grand choix de cours pour les différentes langues. Nous distinguons les types d’UE suivants :

(1)   Types d’unités d’enseignement

Proseminar (TD Licence 1 et 2)

(5 crédits)

Ce séminaire est destiné à initier au travail scientifique autonome sur la base d’une thématique tirée d’un domaine de recherche restreint de linguistique, de littérature, des sciences culturelles ou de civilisation.

Type d’épreuve: exposé et mémoire court (5 à 10 pages)

Hauptseminar (TD Licence 3 et Master)

(5 crédits)

Ces séminaires sont toujours liés à la thématique d’un domaine de recherche (linguistique, littérature, civilisation, didactique). La démarche ressemble à celle appliquée en Proseminar, mais le thème est plus vaste et la part de recherches scientifiques à fournir par l’auteur de l’exposé ou du mémoire est plus importante.

Type d’épreuve: exposé et mémoire long (10 pages pour le cycle de Licence/Bachelor; 15 pages pour les cursus du cycle de Maîtrise/Master)

Projet

(5 crédits)

Le projet est focalisé sur les expériences individuelles de l’étudiant et un travail autonome sur un thème dans le domaine des études interculturelles, de préférence pendant un séjour à l’étranger. Un rapport décrivant ces expériences est à rédiger en respectant les normes universitaires.

Type d’épreuve: Compte-rendu (10 pages pour le cycle de Licence/Bachelor; 15 pages pour les cursus du cycle de Maîtrise/Master).

Colloque

(1,25 crédits)

Les colloques sont destinés à l’apprentissage des techniques de rédaction de thèse de fin d’études, à la simulation de l’examen oral et à la préparation de thématiques spécifiques importantes pour l’examen, sans oublier le rappel des contenus essentiels de la discipline.

Type d’épreuve: épreuve orale (10-15 min)

Cours magistral

(2,5 crédits)

Un cours magistral donne un aperçu général cohérent et complet d'un vaste domaine, de son contexte et ses enjeux. Les sujets traités peuvent donner lieu à de brefs débats. Type d’épreuve: test ou compte-rendu

Travaux pratiques

(2,5 crédits)

Au cours de ses études, l’étudiant est amené à suivre divers travaux pratiques Ces cours, qui demandent une participation active de l'étudiant, lui permettent d'acquérir des aptitudes indispensables et d'approfondir ses connaissances dans le domaine de la langue mais aussi dans les matières scientifiques et parfois aussi en didactique.

Type d’épreuve: exposé ou épreuve écrite surveillée, compte-rendu de cours, plan de cours (didactique).

(2)   Résultats, crédits et notes

Les crédits obtenus dans les différentes UE correspondent aux crédits ECTS (European Credit Transfer and Accumulation System, le système européen de transfert d'unités de cours capitalisables) appliqués dans l’Union européenne. Un crédit correspond à une charge de travail de 25 à 30 heures de la part de l’étudiant.

La philologie romane à Kiel applique la règle de base suivante pour les cours de deux heures hebdomadaires pendant un semestre : Proseminar  et Hauptseminar  (et projets) correspondent à 5 crédits, tous les autres types de cours à 2,5 crédits.

Le nombre de crédits affectés à une UE sera accordé à l'étudiant à condition qu'il ait participé régulièrement à ce cours (deux absences au maximum par UE et semestre) et qu’il ait été admis à l'épreuve sanctionnant le cours (note obtenue au moins 4.0). Toutes les UE sont sanctionnées par une épreuve, il n’existe donc pas de simple certificat de participation. Le type de contrôle des connaissances est défini par les programmes d’études et annoncé par l’enseignant responsable du cours au début du semestre.

Différents types d’épreuves:

Épreuves orales:

exposé court

15 min

admis/non admis

présentation

15 min

admis/non admis

exposé

30 à 60 min

notes: 1.0 à 4.0/non admis

épreuve orale

10 à 15 min

notes: 1.0 à 4.0/non admis

 

Épreuves écrites:

in praesentia

test

60 à 90 min

admis/non admis

épreuve écrite surveillée

1,5 à 4 h

notes: 1.0 à 4.0/non admis

in absentia

compte-rendu de cours

5 pages

admis/non admis

Portfolio

plurisemesteriel

notes: 1.0 à 4.0/non admis

plan de cours

5 p.

notes: 1.0 à 4.0/non admis

mémoire court

5 à 10 p.

notes: 1.0 à 4.0/non admis

mémoire long

10 à 15 p.

notes: 1.0 à 4.0/non admis

rapport

10 à 15 p.

notes: 1.0 à 4.0/non admis

 

Les exposés et présentations de 15 à 60 min. sur un thème spécifique sont à rédiger de manière autonome. Ils sont présentés et discutés en cours pendant le semestre. Une version écrite peut être exigée ensuite.

Les épreuves orales servent à contrôler les connaissances de l’étudiant et son expression orale. La durée est de 10 à 15 minutes.

Les tests et épreuves écrites surveillées durent généralement 90 min. et servent à contrôler les connaissances de la matière traitée dans une UE ou un module. Normalement ces épreuves ont lieu à la fin du semestre.

Les comptes-rendus sont des résumés écrits de la matière traitée pendant une ou plusieurs séances, dotés éventuellement de compléments ou d’éclaircissements. 

Le portfolio est un dossier constitué de devoirs et de tests à accomplir individuellement. Le contenu et l’ampleur du portfolio sont fixés. Il peut être constitué sur plusieurs semestres.

Le mémoire est élaboré en règle générale sur la base d’un exposé. En fonction du type de cours et du niveau de l’étudiant, la longueur peut varier entre cinq pages minimum et quinze pages maximum. Souvent les mémoires sont à rédiger une fois le cours terminé, pendant les vacances universitaires.

Les rapports sont à rédiger généralement à l’issue d’un projet ou d’un stage. Un rapport doit faire de dix à quinze pages; sa forme s’oriente sur celle des mémoires.

Les plans de cours mettent par écrit les réflexions sur la méthode, la didactique et le contenu d’une heure de cours ou d’une leçon.

V. Examens

(1)   Admission à l’examen

Indépendamment de leur inscription aux UE les étudiants doivent s’inscrire aux examens prévus dans les délais fixés pendant le semestre. L’inscription se fait par l’intermédiaire du système d’inscription aux épreuves en ligne POS.

Inscription ici (POS-Button).

Comme pour toutes les disciplines, l’étudiant a un maximum de trois essais réglementaires pour passer les épreuves. Lorsque l’étudiant a été admis à une épreuve, il ne peut pas la repasser pour améliorer son résultat. Il n’y a pas non plus de tentative annulable en cas d’échec.

(2)   Dates des épreuves

Pour tous les étudiants des cursus de Licence et de Master, il y a deux sessions d’examen de deux semaines chacune. Le Gemeinsames Prüfungsamt (Service centralisé d'administration des examens) fixe les dates des sessions.

Pour la plupart des épreuves (écrites et orales), des dates sont proposées pendant les deux sessions. Normalement les étudiants peuvent choisir librement s’ils veulent se présenter à une épreuve programmée pendant la première ou deuxième session d’examen.

Première session

La 1ere session correspond à la dernière semaine de la période des cours et la première semaine des vacances universitaires. Les épreuves écrites et orales ont normalement lieu pendant la première session. Il est possible de fixer des dates en dehors de la 1ere session réglementaire pour ces épreuves : les enseignants des cours concernés communiqueront les dates aux étudiants en temps utile. Pour éviter des conflits horaires, les épreuves écrites ont normalement lieu à l’heure et dans la salle où a eu lieu le dernier cours.

Deuxième session

La 2e session correspond à la dernière semaine des vacances universitaires et la première semaine de la période de cours du semestre suivant. Elle sert avant tout à rattraper ou à repasser des épreuves de la 1ere session.

Attention: Réfléchissez bien avant de décider de passer une épreuve lors de la 2e session. Par une telle décision, l’étudiant renonce à l’une des deux possibilités de passer l’examen dans de brefs délais. En cas d’empêchement pendant la 2e session p.ex. pour des raisons de santé, la prochaine occasion de passer cette épreuve ne se représentera qu’un ou éventuellement même deux semestres plus tard.

(3)   Examens en dehors des sessions d'examens

Les épreuves prévues sous forme de travail sur un projet, exposés, comptes-rendus ou mémoires ont lieu en dehors des sessions d’examen.

o Pour les types d’épreuves qui ont lieu pendant la période des cours, les dates des épreuves convenues avec l’enseignant(e) sont à respecter!

o Les mémoires et les autres épreuves à effectuer pendant les vacances universitaires doivent être achevés au plus tard à la fin du semestre. Le critère déterminant est, dans ce cas aussi, la date convenue avec l’enseignant(e).

Les étudiants s’inscrivent à ces épreuves normalement pendant la première période d’inscription aux examens.

(4)   Crédits universitaires

Pour que les étudiants Erasmus puissent justifier auprès de leur université d’origine des cours qu'ils ont suivis, l’International Center leur délivre un relevé de notes appelé Transcript of records indiquant toutes les UE auxquelles ils ont assisté, ainsi que les épreuves passées et les notes obtenues.